Inscriptions ssf 2020

Les inscriptions pour les cours de sport facultatif scolaire des écoles de Bussigny sont ouverts. Vous trouvez les détails nécessaires en suivant le lien.

Vous pouvez inscrire votre enfant directement ou rendre le formulaire papier au maître de classe de votre enfant.

Le délai des inscriptions est fixé au mercredi 23 septembre.

Les informations concernant le début des cours vous parviendront par le biais du maître de classe ou vous pourrez également consulter les détails en ligne.

Orientation en 9ème année

Concerne : choix des OS (options spécifiques) ou OCOM (options compétences orientation métiers)

Chers parents, chers élèves,

En cette année spéciale, nous avons dû annuler les conférences aux parents, ainsi que l’après-midi des ateliers destinés à la présentation des OS et OCOM.

Les OS sont destinées aux élèves de 9ème voie prégymnasiale à raison de 4 périodes hebdomadaires.

Les OCOM aux élèves de 9ème année voie générale, à raison de 2 périodes hebdomadaires.

Le choix de ces options est important, c’est pourquoi nous avons demandé aux maîtres de ces diverses options, de préparer une présentation sous forme de vidéo. Vous avez donc la possibilité de visionner ces présentations en famille et d’en discuter pour faire le choix qui correspondra le mieux au profil de votre enfant.

Le formulaire en ligne vous permettra d’inscrire votre enfant dans l’option de son choix.

Sur ce formulaire chaque enfant devra également choisir, dans un deuxième panier, entre les ACT (activités créatrices sur textile) ou les TM (travaux manuels).

Dans un premier temps, nous vous souhaitons, Chères familles, un agréable visionnement de ces présentations. Les doyens secondaires restent naturellement volontiers à disposition pour répondre à vos éventuelles questions.

Avec nos meilleurs messages.

Les doyens secondaires

Présentation des OS

Présentation des OCOM

Formation TBI 1 – inscriptions

Cette formation s’adresse aux enseignants souhaitant avoir une initiation à l’utilisation du TBI. En 45 minutes, nous aurons le temps d’aborder les points suivants:

  1. Utilisation du TBI sans ordinateur
  2. Utilisation du TBI avec ordinateur
  3. Présentation des deux logiciels installés sur les postes de l’école (Openboard, Actif-Inspire)
  4. Importer et annoter un document
    1. à l’aide d’ aperçu
    2. à l’aide d’un des deux logiciels cités ci-dessus

Inscrivez-vous directement en utilisant le formulaire ci-dessous. Des formations pour utilisateurs avertis suivront.

Date, heure et lieu vous seront confirmé par mail.

 

 

Ateliers journée pédagogique 12 septembre 2018

Inscriptions aux ateliers

N’oubliez pas de vous connecter pour que le lien ci-dessus fonctionne.

Alessandro Elia

Psychologue, formé à l’approche systémique en milieu scolaire, à la thérapie de famille, ainsi qu’à la thérapie centrée sur les solutions. Il est également maitre d’enseignement et de recherche à l’UNIL. Il intervient comme
formateur dans différentes écoles en Suisse et à la HEP.

Souffrances dans la cour de l’école : mieux armer les enfants contre le harcèlement

Certains enfants, dès la fin du cycle primaire et plus fréquemment encore certains adolescents au niveau secondaire, sont pris dans le terrible cercle vicieux du harcèlement. Démunis, ils ne se sentent souvent aidés, ni par l’Institution, ni par les adultes, pour en sortir. Car il arrive hélas que ni les sanctions, ni les tentatives bienveillantes de générer de l’empathie chez les harceleurs n’ont produit les résultats espérés. Pourtant, le remarquable pragmatisme de la thérapie brève issue de l’École de Palo Alto avec l’expérience de thérapeutes formés, peut, en quelques séances fournir aux enfants ou adolescents les outils relationnels pour que leur souffrance s’apaise. Cet atelier, dans la continuation de la conférence, et selon le modèle développé par Emmanuelle Piquet, permettra aux participants d’expérimenter à partir d’une situation concrète, le questionnement utile pour équiper les enfants ou les adolescents avec des flèches à décocher en direction des harceleurs et susceptibles d’interrompre le cercle vicieux du harcèlement.


Béatrice Arguelle

Éducatrice spécialisée, travaille dans les écoles de l’Office médico-pédagogique de Genève. Spécialisée dans la gestion des souffrances scolaires avec Emmanuel Piquet.

Souffrances dans la cour de l’école : mieux armer les enfants contre le harcèlement

Certains enfants sont pris dès l’école primaire dans le cercle vicieux du harcèlement. Démunis, ils ne se sentent souvent aidés, ni par l’Institution, ni par les adultes, pour en sortir. Pourtant, le remarquable pragmatisme de la thérapie brève issue de l’École de Palo Alto peut, en quelques séances, leur fournir les outils relationnels pour que leur souffrance
s’apaise. C’est ce qu’illustre cette conférence en s’appuyant sur des exemples concrets de notre pratique clinique.


Yara Barrense-Dias

Master en criminologie et sécurité – UNIL Elle travaille à l’institut universitaire de médecine sociale et préventive, groupe de recherche sur la santé des adolescents.

Les adolescents et le sexting

Internet et les nouvelles technologies ont largement modifié le contexte social dans lequel évoluent les adolescent-e-s et les jeunes adultes par l’influence exercée sur leurs interactions et leurs relations, notamment dans le domaine de la sexualité. Les progrès technologiques mènent souvent à l’apparition et au développement de certaines pratiques comme celle du sexting, contraction des termes anglais sex et texting, défini grossièrement comme l’échange électronique de matériel à caractère intime ou sexuel. Si le sexting peut parfois être considéré comme une pratique sexuelle expérimentale et inoffensive lorsqu’elle est pratiquée entre deux personnes consentantes, cette activité peut également mener à des dérives incontrôlables lorsque les images sont transférées hors de la sphère initiale et peut donc, parfois, servir d’outil au harcèlement. L’objectif de cet atelier est d’explorer la pratique du sexting en mêlant opinions des jeunes et campagnes de prévention autour de cette pratique. Dans un premier temps, une brève introduction théorique permettra de présenter la pratique du sexting et de comprendre son possible lien avec une situation de harcèlement. En se basant directement sur les opinions, perceptions et termes des jeunes, cette introduction permettra ainsi d’explorer différents éléments constitutifs de cette pratique, ainsi que les possibles réactions, en tant que victime ou témoin, face à un cas de sexting qui tournerait mal. Dans un deuxième temps, il s’agira de découvrir, discuter et analyser une sélection de campagnes nationales et internationales en lien avec la pratique du sexting afin d’orienter les participants sur les messages clés à transmettre autour de cette pratique.


Sara Blaser

Coordinatrice Vogay,  sensibilisation et lutte contre  l’homophobie et la  transphobie.  Etudes en sciences humaines  et sciences politiques : genre,  sexualité et travail social.

Emmanuelle Anex 

Chargée de recherche à l’institut des sciences sociales.

Comprendre les spécificités du harcèlement lié aux orientations sexuelles et affectives et à l’identité de genre

Dans un premier temps, nous expliquerons la distinction entre les orientations sexuelles et affectives d’une part et l’identité de genre d’autre part. Puis, en nous intéressant aux stéréotypes, nous verrons comment ces deux thématiques peuvent articuler. Nous terminerons cette partie, en discutant certains chiffres de l’étude faite par l’IUMSP (CHUV) sur la victimisation des jeunes non exclusivement hétérosexuel dans le Canton de Vaud. Dans la seconde partie, nous nous concentrerons sur des éléments pratiques. A l’aide de travail en sous-groupe, nous imaginerons comment les enseignants/es peuvent lutter, avec des outils concrets, contre les stéréotypes de genre et développer une posture inclusive.


Christian Lambiel

Chef de la division prévention et criminalité. Prévention du harcèlement dans les écoles vaudoises.

Prévention et légalité

 

1 2 3